A quand l’Afrique ?, pages 197-198

« Si on se développe, c’est en tirant de soi-même les éléments de son propre développement. En réalité, tout le monde s’est développé de façon endogène. Personne ne s’est installé sur la place publique en tendant sa sébile dans la main en attendant d’être développé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.