Paroles de Joseph Ki-Zerbo pour aujourd’hui et demain.

« L’histoire de l’Afrique subsaharienne est la plus ancienne et la plus longue du monde. A ce titre, les sommets qu’elle a connus, parce que lointains, échappent à la conscience claire des Africains eux-mêmes, qui ne peuvent les réinvestir dans les enjeux contemporains. D’où l’importance d’une « histoire critique » qui seule peut aider l’Afrique à ne pas manquer une fois de plus, le rendez-vous du monde tel qu’il va »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.