Université catholique de l’Afrique de l’Ouest : Une journée à la mémoire du Pr. Joseph Ki-Zerbo à Sya

L’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest/ Unité universitaire de Bobo-Dioulasso (UCAO-UUB), en partenariat avec le Centre d’études pour le développement (CEDA) a organisé, le 18 juin 2008 à Bobo-Dioulasso, un mini colloque sur la pensée du Pr. Joseph Ki-Zerbo et sa contribution à l’émergence d’une nouvelle citoyenneté.

L’historien et homme politique, Joseph Ki-Zerbo, a tiré sa révérence le 4 décembre 2006 à 84 ans. La voix de l’UCAO-UUB se mêle au concert d’hommages, à titre posthume, venant des quatre coins du monde, pour saluer la mémoire et l’œuvre de “ l’un des plus illustres intellectuels -citoyens africains ”.

Le 18 juin 2008, date anniversaire du célèbre appel du Général De Gaulle en 1945, a été choisie à dessein par les étudiants de l’UCAO-UUB pour commémorer, en présence de la veuve Jaqueline Ki-Zerbo, la disparition de celui qui aura consacré sa vie à enseigner, à chercher et à militer pour une autre Afrique, un autre développement. Le délégué des étudiants, Raphaël L. Zouba, qui a soutenu que les problèmes que connaît notre monde, sont dus en partie au manque de modèle, de repères, a invité ses camarades à s’inspirer et à méditer la pensée du Pr. Joseph Ki-Zerbo. Il a été suivi en cela par le président du comité d’organisation du mini colloque, l’Abbé Pascal Sanon, par ailleurs chef du département des Sciences juridiques, politiques, humaines, appliquées au développement de l’UCAO.

L’Abbé Sanou a fait remarquer que l’université, en plus de son rôle traditionnel de temple du savoir, est également un lieu de recherche d’une pensée prospective. D’où l’idée “ de faire découvrir aux étudiants de l’UCAO, la pensée du Pr. Ki-Zerbo sur l’identité africaine et ses implications pour la recherche d’une nouvelle citoyenneté à partir de cette pensée ”. Du reste, dira l’Abbé Pierre Augustin Dabiré, représentant le vice-président de l’UCAO, Ki-Zerbo, fils d’un des patriarches de l’église catholique, a été influencé par la doctrine sociale de l’église qui s’est aussi enrichie de ses enseignements.

Lire la suite lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.